19 juin 2007

Daft Punk @ Wireless Festival, Hyde Park

>> Daft Punk @ O2 Wireless Festival, Hyde Park, London, 16/06/2007
>> LCD Soundsystem, CSS, Klaxons, Plan B, New Young Pony Club, Simian Mobile Disco, Digitalism, Calvin Harris, Datarock, Shy Child, Soho Dolls, Mutematch, Metronomy...


This review in Googlenglish!

Ce concert, ca faisait un moment qu'il était marqué dans mon agenda. 16 juin : Daft Punk live à Hyde Park. Pourtant je ne suis pas et je n'ai jamais été un gros fan de Daft Punk mais force est de constater que les deux frenchies ont marqué de leur empreinte les dix dernières années et qu'ils possèdent de nombreux titres cultes, sans compter que leurs performances live sont plus que rares. Ce concert, comme j'ai aussi pu le voir sur un autre blog, c'est également le concert de toute une génération. Trois jours avant, ils ont joué devant 20 000 personnes à Bercy, cette fois, ils s'attaquaient à Hyde Park et un public d'au moins 40 000 gars et filles prêts à participer à une énorme fête.

Et pour bien se chauffer pendant cette troisième journée du Wireless Festival, les organisateurs nous avaient concocté une programmation remarquable mêlant électro et rock-électro avec les meilleurs noms de la nouvelle scène qui font beaucoup parler d'eux, les "enfants" de Daft Punk en quelque sorte...

Notre première destination fut la deuxième scène (XFM Stage) et sa tente fort appréciable quand il pleut (rassurez-vous, il n'a ensuite plus plu de la journée, d'ailleurs j'en était presque déçu puisque j'avais pris mon K-Way). Là, des DJs de Modular étaient en train de faire monter l'ambiance jusqu'à l'entrée de Shy Child, duo synth-rock New-yorkais qui a récemment fait la première partie des Klaxons et de Hot Chip. Au bout de deux chansons, pas vraiment captivés, nous sommes ressorti pour aller faire un tour dehors et visiter les lieux, passant au passage devant Datarock sur la grande scène. Les Norvégiens ne m'ont pas enthousiasmé plus que ça du peu que je les ai vu...

Les choses sérieuses commencaient ensuite vraiment avec Calvin Harris, le nouveau petit phénomène électro qui nous vient d'Irlande (et dont je vous avez déjà parlé ici). Et à tout juste 23 ans, aidé par un groupe à configuration "groupe de rock", il a bien assuré le petit Calvin (qui chante et mixe). Une bonne présence sur scène et une musique, mélange de pop et d'électro, qui donne envie de s'agiter ont suffit à faire sauter toute la salle, notamment sur les excellents titres Acceptable In The 80's et The Girls. Calvin Harris, on risque d'en entendre parler longtemps.

Une petite pause sur la pelouse à l'extérieur et c'était reparti avec Digitalism. Eux aussi tout nouveaux sur la scène électro, ce duo allemand vient, comme Justice, Calvin Harris et Simian Mobile Disco, de sortir son premier album, "Idealism", et fait lui une électro dans la même cours que Justice ou Daft Punk. Pas de guitares donc mais des tables de mixage et une batterie électronique minimaliste. Et hop, c'était reparti pour 40 minutes de folie ! C'était encore du très lourd et ca en envoyait, même si le son était loin d'être à la hauteur de celui de Justice quelques jours plus tôt au Mean Fiddler. D'ailleurs, ces gars là ont au moins autant de talent que Justice mais ne possèdent aucun style, aucune emblème ou autre truc du genre, bref ils ne possèdent contrairement à Justice que leur musique, ce qui explique leur buzz beaucoup plus petit (je pense que Justice ont eux tout compris niveau buzz et marketing). A noter que les deux Allemands nous ont gratifié d'un remix de Daft Punk pendant leur set.

Passage ensuite sur la grande scène sur laquelle on restera jusqu'à la fin de la soirée. Tant pis pour Simian Mobile Disco à qui on préféra la fougue des Brésiliens de CSS qui jouèrent leurs meilleurs titres avec une Lovefoxxx en grande forme et vêtue d'une combinaison multicolore éclatante. Le public était cependant pas très réceptif et c'était bien dommage. J'ai pas l'impression de toute façon que CSS soit le genre de groupe qui passe bien dans un lieu immense comme Hyde Park, j'ai de loin préféré leur performance au Hammersmith Palais en début d'année. L'irrésistible Let's Make Love And Listen To Death From Above pour finir a tout même réussi à en bouger quelques uns (voyez les liens en bas pour les remixes de cette chanson par Hot Chip, Calvin Harris et Simian Mobile Disco).

C'était ensuite Klaxons ou LCD Soundsystem. Ayant déjà vu les djeuns Anglais il y a peu et voulant se placer pour Daft Punk qui suivait, le choix de LCD Soundsystem se fit de lui-même, d'autant plus que j'aime beaucoup les deux albums de James Murphy (paraît-il par ailleurs que la tente n'était pas assez grande pour accueillir tous les fans des Klaxons). La prestation du groupe fut sympathique avec tous les meilleurs titres dont Tribulations ou... Daft Punk Is Playing At My House. On aurait cru que le guitariste, la cinquantaine, sortait tout droit d'un meeting politique avec sa tête de François Hollande et son costume ! Assez étonnant... James Murphy avait lui l'air d'un gentil gros ours inoffensif.

La performance de LCD Soundsystem terminée, ca commencait à pousser vers l'avant et à se resserrer sérieusement tandis que les rideaux avaient été refermés afin de cacher la scène. Le moment que tout le monde attendait approchait : Daft Punk allait arriver sur scène dans quelques minutes. Perchés sur leur célèbre pyramide, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo (paye ton nom !) ont débuté le set avec Robot Rock dans une ambiance indescriptible et complètement irréelle. Il fallait être là pour comprendre ce que c'était : une véritable tuerie ! C'était invraisemblable, un truc de fou, du jamais vu (pourtant j'en ai fais des concerts). Pendant plus d'une heure et demi, Daft Punk a livré une prestation impeccable comprenant toutes leurs meilleures chansons mixées à la perfection. Et pendant une heure et demi, on a pas arrêté de sauter dans tous les sens, de danser, de pogoter, de chanter. La fatigue n'y faisait rien, nos pieds sautaient tout seuls à la fin.

De retour dans de nouvelles combinaisons illuminées pour le rappel, Daft Punk a terminé avec un mix du hit Music Sounds Better With You (reprise de Stardust, projet musical éphémère de Thomas Bangalter en 1998) avec Aerodynamic pour un résultat du plus grand effet. En plus de la musique, il faut noter qu'on a également eu droit à un gros spectacle de lumières et de vidéos assez impressionnant.

Bref, dur de décrire un moment comme celui qu'on a vécu (regardez un peu les vidéos pour voir à quoi ca ressemblait). On a en tout cas l'impression d'avoir assisté à un truc énorme dont on se souviendra encore dans très longtemps. Daft Punk @ Hyde Park, 2007, j'y étais ;)

La setlist:
'Robot Rock'
'Oh Yeah'
'Touch It'
'Voyager'
'Technologic'
'Television Rules The Nation'
'Crescendolls'
'Steam Machine'
'Around The World'
'Harder Better Faster Stronger'
'Burnin'
'Too Long'
'Face To Face'
'Short Circuit'
'One More Time'
'Aerodynamic'
'Forget About The World'
'Brainwasher'
'Phoenix'
'Prime Time Of Your Life'
'Rollin and Scratchin'
'Alive'
'Da Funk'
'Daftendirekt'
'Superheroes'
'Rock N' Roll'
'Human After All'
'Revolution 909'
'Together'
'Music Sounds Better With You'
'Aerodynamic'

Audio:
Calvin Harris - The Girls (mp3)
Digitaslim - Pogo (mp3)
CSS - Let's Make Love And Listen To Death From Above [Simian Mobile Disco remix] (mp3)
CSS - Let's Make Love And Listen To Death From Above [Hot Chip remix] (mp3)
CSS - Let's Make Love And Listen To Death From Above [Calvin Harris remix] (mp3)

Video:
Daft Punk - One More Time vs Aerodynamic @ Hyde Park (live)
Daft Punk - Rollin' & Scratchin' vs Da Funk vs Superheroes @ Hyde Park (live)

Liens:
Daft Punk | MySpace | Shy Child | Datarock | Calvin Harris | Digitalism | CSS | LCD Soundsystem | Modular Records

6 commentaires:

Rom a dit…

Don don diiiiiiiiiiin don don don diiiiiiiiiiiiiiiin don don don diiiiiiiiiiiiiin don don don diiiiiiiiiiiin



(aux chiottes le rock anglais!)

Fab a dit…

Buy it, use it, break it, fix it,
Trash it, change it, melt - upgrade it,
Charge it, point it, zoom it, press it,
Snap it, work it, quick - erase it,
Write it, get it, paste it, save it,
Load it, check it, quick - rewrite it,
Plug it, play it, burn it, rip it,
Drag it, drop it, zip - unzip it,
Lock it, fill it, call it, find it,
View it, code it, jam - unlock it,
Surf it, scroll it, pause it, click it,
Cross it, crack it, switch - update it,
Name it, rate it, tune it, print it,
Scan it, send it, fax - rename it,
Touch it,bring it, pay it, watch it,
Turn it, leave it, start - format it.
Buy it, use it, break it, fix it,
Trash it, change it, melt - upgrade it,
Charge it, point it, zoom it, press it,
Snap it, work it, quick - erase it,
Write it, get it, paste it, save it,
Load it, check it, quick - rewrite it,
Plug it, play it, burn it, rip it,
Drag it, drop it, zip - unzip it,
Lock it, fill it, call it, find it,
View it, code it, jam - unlock it,
Surf it, scroll it, pause it, click it,
Cross it, crack it, switch - update it,
Name it, rate it, tune it, print it,
Scan it, send it, fax - rename it,
Touch it, bring it, pay it, watch it,
Turn it, leave it, start - format it.

Technologic
Technologic
Technologic
Technologic

Toto a dit…

Daft Punk@Bercy j'y étais....mais j'en ai pas encore parlé. Idem je sius pas un fan absolu de ces 2 gugusses casqués qui passent des disques mais putain quelle ambiance à chacun de leurs concerts !!!

MrMeuble a dit…

Je me serais quand même damné pour voir les groupes que tu as vu en une seule journée! Quelle affiche!! parfaite. Devant 40 000 personnes ca devait être assez grandiose aussi.

Fab a dit…

Héhé ! Je vois que Daft est encore premier de ta playslist Lastfm :D
Moi j'arrête pas découter Human After All qui est la chanson qui me rappelle le mieux ce merveilleux concert (c'est surêment dû au petit côté nostalgique de la chanson...)

Flow a dit…

Mes Daft Punk Chérie <3

" Harder , Better , Faster , Stronger "