04 mars 2007

The Shins @ Astoria

>> The Shins @ Astoria, London, 25/02/2007
>> Support from Polytechnic, Voxtrot and Alberta Cross


This page in Googlenglish

Etant resté sur une impression mitigée après les avoir vu l'an dernier au Koko, j'avais pas vraiment l'envie de retourner voir The Shins en concert même si leur dernier album m'a beaucoup plu. Puis Voxtrot s'est ajouté à la line-up de la soirée... c'était donc parti pour un nouveau NME Awards Show, le plus pop et nord-américain de toute la série assurément.

Le groupe Alberta Cross démarra en douceur avec son folk rock assez agréable à l'oreille mais sans rien d'extraordinaire non plus. Etant anglais, ils ont cependant le mérite de jouer un style musical que l'on retrouve assez peu par ici.

Voxtrot pris le relai et réveilla le public avec une performance énergique ponctuée de leur meilleurs titres. Bien que la plupart du public venait pour The Shins, on sentait qu'il y avait certains fervents amateurs du groupe d'Austin, tandis que le reste du public avait lui l'occasion de faire une belle découverte. Comment, en effet, un amateur de The Shins pourrait ne pas apprécier l'indie pop toute aussi parfaite de Voxtrot ?
Bien que ce ne soit que de la pop, Ramesh Srivastava, le chanteur, arrive à sauter dans tous les sens et à donner une forte énergie à la prestation de Voxtrot qui confirme que leur potentiel passe tout aussi bien sur scène. Le premier album est prévu pour 2007, on l'attend avec impatience...

Le dernier groupe pour la première partie était Polytechnic, quintet de Manchester dont je ne connaissais vaguement que le nom. J'aurais du mal à décrire leur style (qui reste tout de même dans l'ambiance pop de la soirée) mais j'ai bien aimé ce qu'ils faisaient.

The Shins sont ensuite arrivés pour terminer la soirée et je les attendais un peu au tournant. Fort d'un dernier album ayant trusté les charts américain et d'une nouvelle popularité grandissante, les américains ne m'ont finalement pas déçu. La recette : une setlist parfaite regroupant les titres de leur dernier album et un best of de leurs précédents. Au milieu des très bons Australia, Phantom Limb et Turn On Me puisés de "Wincing The Night Away", ils nous ont offert des titres magiques tels que New Slang, Caring Is Sleepy, Know Your Onion! et ont fini sur l'excellent So Says I. Juste avant cette dernière chanson, The Shins nous avait offert une reprise de The Modern Lovers avec Someone I Care About. Le chanteur a encore des progrès à faire sur scène mais The Shins m'ont tout de même convaincu cette fois !

1 commentaire:

Claire a dit…

Ah ouaou! Je rêve de les voir en concert, ceux-là!