27 avril 2007

The Veils @ Islington Academy

>> The Veils @ Islington Academy, London, 25/04/2007
>> Support from Misty's Big Adventure, Trash Fashion and Palladium


This review in Googlenglish!

Après un début d'année très chargé, mon agenda concerts est assez vide en ce début de printemps. Mais le rythme va reprendre et le mois de juin s'annonce même comme exceptionnel (Glastonbury et Wireless Festival en tête). Mercredi dernier, c'était l'un de mes coups de coeur de ces derniers temps qui était à l'affiche à l'Islington Academy dans le cadre d'un mini festival nommé Outbreak 3 qui se déroulait toute la semaine dans plusieurs salles à Londres : The Veils.

Je les ai découvert au début de l'année avec leur deuxième album, "Nux Vomica", sorti fin 2006, que j'ai beaucoup apprécié. Signés chez Rough Trade, The Veils est en fait le groupe d'un seul homme, Finn Andrews, guitariste, chanteur et compositeur, qui mélange dans ses chansons folk et rock, le tout remarquablement imprégné par les notes d'un piano omniprésent qui dicte les mélodies. Né à Londres, Finn Andrews a cependant passé une bonne partie de sa jeunesse en Nouvelle Zélande où il a appris la musique. Il est ensuite revenu en Angleterre pour former son groupe et enregistrer son premier album, "The Runaway Found", en 2004. Pour "Nux Vomica", Finn, seulement 23 ans, est le seul survivant de la bande et s'est donc entouré de nouveaux membres qu'il est allé chercher en Nouvelle Zélande parmi ses anciens amis du lycée.

Avec son chapeau dont il ne se sépare jamais et son air de poète, Finn Andrews nous a livré une prestation intense, déployant toute son énergie avec sa voix touchante et envoûtante. Les meilleurs moments de "Nux Vomica" y sont tous passés, le concert se terminant sur la magnifique et très prenante Not Yet avant que le groupe revienne pour jouer un ultime titre lors d'un min-rappel. Le talent que j'avais repéré sur le disque s'est confirmé sur scène et pour vous en convaincre, je vous invite à prêter l'oreille à The Veils en écoutant les titres que je vous propose en MP3 ci-dessous.

La première partie nous a permis de découvrir deux groupes dans deux styles complètement différents. Le premier, Trash Fashion, surfe sur la vague des Klaxons avec des influences mélangeant un peu tout et n'importe quoi : disco, rock, dance, hardcore, rave, etc... Leurs chansons étaient parfois à la limite du ridicule, utilisant des samples dignes des chansons dance les plus mauvaises du début des années 90, mais leur fraîcheur et leur originalité en ont fait une prestation intéressante. Ces 5 londoniens déjantés, habillés de pyjamas fluos, de casquette grossières et de capuches, possèdent quelques bons titres et ont eu le mérite de faire monter un peu l'ambiance.

Une ambiance qui est encore montée d'un cran avec Misty's Big Adventure et leur musique festive aux influences multiples et eclectiques. Le groupe, venu de Birmingham, a mis le feu sur scène, installant une ambiance de fête joyeuse grâce notamment à un membre déguisé en costume rouge auquel étaient greffées de nombreuses mains blanches et dont le rôle était de gesticuler librement sur scène ou dans le public ! Mine de rien, Misty's Big Adventure a déjà enregistré 4 albums.

Audio:
The Veils - Not Yet
The Veils - Advice For Young Mothers To Be

Vidéo:
The Veils - Advice For Young Mothers To Be
The Veils - Lavinia
Misty's Big Adventure - Fashion Parade
Trash Fashion - It's A Rave Dave

Liens: The Veils | MySpace | Rough Trade

5 commentaires:

G. a dit…

J'ai lu ton blog du début jusqu'a la fin, et je dois dire que j'ai dévoré. Les critiques de concerts, la vie londonienne...
Au départ, j'étais arrivée à partir d'une recherche sur google, sur le reportage qui a été fait sur Carl Barat et Adam Green.

Bref, je t'ai ajouté dans mes favoris, je reviendrai te lire !

Vince a dit…

Merci ! Ca fait toujours plaisir ce genre de commentaires. A bientôt sur le blog donc !

G. a dit…

Au fait, avec CIVI, tu es dans quelle branche ?

LPC a dit…

Merci pour le post sur The Veils ! C'est un bon groupe et t'es un des rares bloggeurs à en parler.

Vince a dit…

@g : qu'est ce que tu entends par "branche" ?