27 octobre 2006

Histoires de coloc, suite...

Depuis deux semaines, notre appartement est nettement plus propre. Non, nous n'avons pas engagé de femme de ménage, nous avons juste deux nouvelles colocataires. Vu que le contrat de location que nous avions signé au départ s'est terminé début octobre et que deux de mes anciens colocs avaient envie de bouger, John et moi avons donc eu besoin de recruter deux nouvelles personnes.

En Angleterre, il y a un site qui permet de tout faire : Gumtree. La plupart des gens qui cherchent une colocation passent par ce site du coup j'ai passé une annonce dessus. Je n'ai pas compté le nombre de réponses mais on a du en avoir entre 30 et 40 tout de même, ce qui demande une certaine organisation et du temps pour répondre, fixer une heure de RDV, etc... Une quinzaine est venu visiter l'apart et passer un petit casting, un truc que j'avais toujours eu envie de faire. Et en effet, c'est assez marrant de voir défiler les gens, leur poser des questions, etc...

Au départ, on avait pas vraiment de préférence puis il s'est rapidement avéré que prendre deux filles serait un choix judicieux. La raison est simple : si on prend un seul mec, alors on prend qu'une seule fille et du coup elle voudra pas forcément vivre avec 3 mecs donc on se retrouverait à 4 mecs, autant dire que l'apart ne ressemblerait pas à grand chose en quelques jours.

Le casting terminé, on a fait notre petite liste de préférence. Et donc au final, on a choisi une grèque et une anglaise. Tout va bien, on les fait se rencontrer, elles fournissent les références plus ou moins dans les temps (oui, j'ai oublié de dire que notre putain de proprio nous mettait la pression tous les jours et nous menacait de nous virer de l'apart, je rentre pas dans les détails car c'est une histoire compliquée), ça passe bien, toussa... Une semaine avant d'aménager, on fixe un RDV pour signer le contrat, une bonne chose de faite !

Ca ne pouvait pas être si facile bien sûr... La veille de signer le contrat, Katie, l'anglaise, nous envoie un texto "Désolé mais je vais pas venir finalement". Pardon ? Est-ce que tu te foutrais pas de notre gueule par hasard ?
Et là on est un peu dans la merde. Vu qu'il faut absolument signer le contrat le lendemain pour des raisons de temps (papiers administratifs, toussa...), on a trois solutions : trouver un nouveau coloc en un jour, payer le loyer à 3 ou chercher un autre apart. J'envisageais sérieusement la solution numéro 3 à vrai dire...

Puis John m'appelle et me dit "Hey, une fille va venir visiter l'apart dans une heure". Il avait en fait contacté une fille qui avait envoyé un email bien trop tard vu qu'on avait laissé l'annonce en ligne. La fille vient, visite. Elle est tout de suite OK pour aménager et surtout elle correspond à nos critères et peut fournir tous les papiers pour le proprio! Et en plus, elle s'appelle... Katie ! C'est limite si on aurait pu ne même pas prévenir le proprio ! Finalement, après discussion, on arrive à convaincre le proprio et on signe le contrat le lendemain !
Un coup de chance monstrueux en somme ou comment trouver une coloc cool (oui car il faut dire qu'on a vu passer quelques boulets quand même lors de nos visites) en seulement une heure !

Voilà, une sacré aventure et pas mal de stress au final. La coloc est resté multi-nationale et même multi-continentale puisque je me retrouve avec un anglais, une greque et une australienne. Plus de Richard (candidat à l'homme le plus crade et bordélique du monde) donc plus de vaisselle qui reste crade pendant une dizaine de jours et une maison qui reste (à peu près) propre. Manque plus qu'à leur faire comprendre qu'elles doivent nous faire la cuisine et tout ira bien ;)

Photo : le message sur notre frigo actuellement...

2 commentaires:

Toog a dit…

bien joué ça Vince, tu nous diras si t'arrives à les dresser comme tu veux :D

Anonyme a dit…

HAHAHa, qui c'est qui a changé les lettres du frigo pour mettre ce petit mot très sympathique !

Un pote à John ou JM ?