27 mai 2007

Au Revoir Simone @ The Luminaire

>> Au Revoir Simone @ The Luminaire, Kilburn, London, 20/05/2007
>> Support from We're Marching On and Slow Club


This review in Googlenglish!

Au lendemain des Kooks, retour au Luminaire pour un concert dans un autre genre : Au Revoir Simone. Le groupe, qui tient son nom d'un personnage d'un film de Tim Burton, est composé de trois jeunes et jolies New-Yorkaises : Erika, Annie et Heather, la vingtaine tout juste et qui manient à merveille leurs claviers pour produire un mélange entre les musiques électroniques et la pop des 60's. Et c'est difficile de ne pas se laisser charmer par ces douces voix et mélodies. C'est mélancolique et léger, à la limite de la berceuse, parfait pour installer une ambiance reposante. Apparemment, David Lynch aurait lui aussi succombé. Voir Au Revoir Simone sur la BO d'un de ses prochain films ne serait pas surprenant... En ce qui concerne leur discographie, après un premier (mini) album en 2005, les filles ont sorti "The Bird Of Music" en début d'année, ce qui leur a valu de faire la couverture du magazine Magic notamment.

Arrivés cette fois assez tôt pour ne pas rater les premières parties, nous avons eu droit à deux groupes dans deux styles différents mais j'y ai trouvé dans chacun une dose d'intérêt. Le premier, We're Marching On, nous venait du Canada et jouait une musique assez déjantée et débridée, à l'image de leur prestation live. Difficile d'attribuer un style à ce groupe tellement les chansons étaient éclectiques, alternant la pop, le rock et l'experimental, le tout avec une forte présence de claviers. Ce fut en tout cas une découverte intéressante.

Le deuxième groupe, Slow Club, un gars à la guitare/une fille aux percussions, faisait dans la pop/folk en se partageant le chant et avec une instrumentation minimaliste. Et bien qu'il n'y avait rien d'extraordinaire ou de très original, les mélodies étaient très plaisantes. Ils étaient aussi un brin inventifs, la fille utilisant en plus de sa batterie électronique des objets tels que les barreaux d'une chaise ou des cuillères pour produire du son. Pour finir, deux filles d'Au Revoir Simone sont venues les accompagner pour une dernière chanson entraînante.

Puis ce fut donc au tour d'Au Revoir Simone de prendre place sur scène. Toutes les trois debouts à jouer sur différents claviers tout en ajoutant des samples ici et là, les trois filles ont installé une atmosphère chaleureuse et calme dans la salle, fidèle à ce qu'on peut entendre dans leur album. A part Annie qui s'excite par moment, elles restent plutôt statiques, lâchant tout de même quelques sourires charmeurs par moment. On se laisse facilement bercer par les chansons mais au bout d'un moment je dois avouer que j'aurais aimé que ca s'excite un peu plus. J'ai apprécié leur performance mais force est de constater que ce genre de musique n'est pas la plus transcendante en concert.

Après le concert, les filles ont fait preuve d'une disponibilité et d'une accessibilité vraiment sympa, venant dans la salle boire un coup et discuter, sans aucune barrière. J'ai ainsi appris qu'elles jouaient le lendemain à la Fondation Cartier à Paris où se tenait une série d'évènements culturels en rapport avec... David Lynch. Un peu plus tard, alors que la majorité du public avait quitté les lieux, on est resté en petit comité avec notamment les membres d'Au Revoir Simone et Slow Club pour faire la fête et danser (on a même vu Annie et Heather se rouler par terre, oui oui !).

Au Revoir Simone est depuis en tournée aux Etats-Unis avec Voxtrot et Peter Bjorn & John. Je comprend mieux pourquoi les filles étaient si déchaînées quand ils ont passé le groupe Suèdois...

Audio:
Au Revoir Simone - A Violent Yet Flammable World (mp3)
We're Marching On - 1800s (mp3)
Slow Club - Sunday (Radio 1 Session) (mp3)

Video:
Au Revoir Simone - Sad Song (clip)
Au Revoir Simone - Fallen Snow (clip)
Au Revoir Simone - Stay Golden + Night Majestic (concert à emporter)

Liens:
Au Revoir Simone | MySpace | Moshi Moshi Records | We're Marching On | Slow Club

9 commentaires:

Fab a dit…

Moi j'ai bien aimé danser All You Need is Love avec toutes mes nouvelles amies Star.
Rebecca de Slow Club est d'ailleurs ma première amie de mon Myspace, Youpi !!
J'irai certainement les voir en juin au Troubadour :)

Fab a dit…

La même soirée vue par quelqu'un d'autre : http://marjolaine.podemus.com/2007/05/au-revoir-simone/

Vince a dit…

Fab, tu es l'ami des stars, le nouveau Laurent Boyer ;)

Fab a dit…

Héhé, tu crois pas si bien dire ! Attend de voir ma photo avec Andy Yorke :)
Il était très décu que tu ne sois pas venu le voir en tout cas !

Vince a dit…

Désolé de pas etre venu, trop de trucs a gérer pour mon départ...

Est ce que t'a réussi a te faire inviter dans sa maison de campagne pour les vacances ? ;)

Fab a dit…

Non mais j'ai découvert une charmante australienne : Butterfly Boucher qui nous a carrément épatée hier soir !
A découvrir d'urgence !

parisian cowboy a dit…

A propos des Simones : elles sont vraiment charmante. Je les ai vues à Paris et franchement,elles ont quand même pas mal la classe.

Anonyme a dit…

Hey you!
C'est Céline, la Londonienne vivant à Marseille... hélàs...
Comment vas-tu?

Merci pour cette découverte, je ne connaissais pas du tout, c'est vraiment super sympa!

Merci pour toutes tes reviews, et tes conseils des endroits branchés de Londres, la prochaine fois que j'y retourne, je te dirai pour que tu me donne encore des petits tuyau sympa...
ton blog est vraiment génial!

Passe une bonne soirée... et bons concerts!!!

gros bisous and take care!
@+. Célinou

http://www.greatestjournal.com/users/burger_queen_/

Vince a dit…

Ya pas de quoi Céline, merci a toi ;)