08 avril 2006

House Party à Shepherd Bush

Changeons un peu de sujet et parlons de soirées car celle d'hier (enfin de tout à l'heure ;) le mérite bien. Jeudi, je recois par la mailing list des VIE de Londres un mail d'un gars qui nous invite chez quelqu'un qu'il connaît un peu pour une big Birthday Party dans une big house. J'avais déjà rencontré ce gars ma fois assez sympathique donc je me disais que ca pourrait bien le faire et que ca changerait des soirées habituelles aux pubs/clubs/concerts... Et puis moi les genres de soirées avec plein de monde tout bourrés dans une grande maison comme dans les films de teenagers américain, ca m'a toujours plu ;)

Désolé mais pas de photos, pas pris appareil photo...

Avec deux autres potes, c'est donc banco : on y va ! On débute la soirée dans un pub en centre ville avant de bouger vers Shepherd Bush où se passe donc la soirée. Avant d'arriver, passage par l'épicerie du coin pour ne pas arriver les mains vides. On arrive sur place et sur le moment on est un peu déçu car pas grand monde et pas l'air d'y avoir beaucoup d'ambiance. En fait ca vient juste de commencer, tout le monde arrive et puis il y a des genres de mini soirées dans chaque pièce/chambre. La plupart des invités sont de djeuns français mais ya aussi quelques espagnols, australiens, etc...

Etant encore assez conscients, nous avons la stratégique idée de nous placer dans la cuisine pour commencer la soirée et être ainsi proche des vivres... L'ambiance de la soirée commence petit à petit à monter et on commence à voir du n'importe quoi. Ca discute dans tous les sens avec pleins de gens dont je me souviens plus du prénom 1 minute après l'avoir demandé. De mes souvenirs, rencontre avec un toulousain bien cool, un gars de l'ardèche qui m'assure que son bled de chef lieu est le plus petit de France alors que je croyais que c'était Mende, un anglais fan de Liverpool, une australienne qui en fait habite la maison, un groupe d'espagnols et espagnoles chauds comme la braise (des espagnols quoi), et plein d'autre gens que je me souviens plus du tout !

Un belge tout bourré fait n'importe quoi et ca chante des chansons paillardes (ca faisait longtemps !) que quelques étrangers essaient de suivre :) Au bout d'un moment, je quitte la cuisine pour aller voir ce qu'il se passe ailleurs. C'est assez marrant car chaque salle a sa propre ambiance/activités. Je m'arrête dans une ou ca passe de la bonne zik et ou ca danse n'importe comment, ca me va !

Vers je ne sais plus quelle heure, les gens commencent à partir mais nous avec Romain, on a pas envie de galérer à prendre 56 bus de nuits donc on va donc attendre le premier métro et faire partie des derniers guerriers de la soirée. Seuls quelques gens sont encore motivés pour faire de la merde, et biensur les espagnols en font partie ! Un des collocs n'est pas content car l'anglais fan de Liverpool a gerbé sur la moquette de sa chambre :) Moi je vais squatter quelques minutes le canapé du salon pour dormir en attendant le métro. Vers 6h30, Romain qui s'est fait viré de son lit par une des collocs à qui il appartient me réveille pour y aller. Puisqu'il fait un peu faim, on va encore squatter la cuisine et se faire cuire une bonne petite pizza surgelé de bon matin ! Putain de spicy pizza, elle m'aura bien arraché la gueule...

Ce matin, arrivée à la maison à 7h15, je crois que je vais d'ailleurs pas tarder à me recoucher sinon ca va être dur ce soir... Bilan : bonne petite soirée, à pratiquer plus souvent !

2 commentaires:

El valenciano a dit…

Mon gars, squatte les soirees erasmus ! C'est les meilleures ! Ca m'a rappele des trucs ta soiree de teenager americain ! Viva Valencia ...

Vince a dit…

Tu serais pas un peu nostalgique de ton année espagnole JM ? C'est fini, faut penser à autre chose maintenant. Il parait qu'il y a de très bonne soirée country chez toi ;)