20 décembre 2005

C'est un astronome, un physicien et un mahématicien qui sont dans un train...

Un petit message pour passer une citation que j'ai trouvé assez intéressante dans le livre que je suis en train de lire (enfin que j'essais, je pense qu'il me faudra bien 3 ou 4 mois pour lire un livre de 300 pages...). Le livre en question, c'est "Le Dernier Théorème de Fermat" et ce n'est pas un livre qui donne un cours de maths comme on peut le croire mais qui explique l'histoire de la résolution de ce célèbre théorème et tous ses enjeux, etc... L'histoire du théromère de Fermat considérait à donner la preuve qu'il n'y a pas de solution en nombre entier à l'équation xn + yn = zn où 'n' est à chaque fois la puissance (désolé, pas trouvé comment mettre en exposant) et où n est supérieur à 2, ou à en trouver une et ainsi contredire Fermat qui avait affirmé en avoir la preuve mais ne l'avait pas donnée.

Donc pour revenir à la citation, la voilà, elle est en fait rapportée par Ian Stewart dans Concepts of Modern Mathematics :

Un astronome, un physicien et un mathématicien, dit-on, passaient leurs vacances en Ecosse. Jetant un regard par la fenêtre du train, ils aperçurent un mouton noir dans un pré. "Comme c'est intéressant, s'écria l'astronome, tous les moutons écossais sont noirs !" A quoi le physicien objecta : "Non, non ! Quelques moutons écossais sont noirs !" Le mathématicien leva les yeux au ciel et déclara : "En Ecosse, il existe au moins un pré dans lequel il y a un mouton dont au moins un côté est noir."

Voilà, c'était l'instant culturel du blog. Rassurez vous, il n'y en aura pas beaucoup d'autres !

2 commentaires:

the beast a dit…

tres bon !!! espece d'intellectuel, comme on disait au college !!!

bamboo a dit…

c'est marrant au taf on en a parlé ya pas longtemps du théorème de fermat. Comme quoi les grands esprits... :)